Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Histoire des Arts

Ce blog est rédigé par les élèves du lycée de Clamecy en option histoire des arts & Patrimoines


L'annonciation: deux visions données entre Lorenzetti et Martini

Publié par Histoire des Arts sur 25 Mai 2010, 17:14pm

L'Annonciation

 

 

 

Deux tableaux seront ici présentés:

Tout d'abord, celui d'Ambrogio Lorenzetti, intitulé l'Annociation, qui a été créé en 1344 . La technique utilisée est la « Tempera sur bois », ayant pour dimention 127x120, et conservé à la Pinotèque Nationale, à Sienne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AmbrogioLorenzettiAnnonciation

                                       Annonciation de Lorenzetti

 

 

 

 

 

Le second est de Simone Martini, et s'intitule "L'annonciation et deux Saints" créé en 1333. Il est également fait à « La tempera sur bois », mesure 184x210 et est conservé à Florence, aux Offices.

 

 

 

 

annonciation martini

                                                        Annonciation de Martini

 

 

 

Les tableaux présentés ci dessus ont divers points communs:

Tous deux sont des retables, et leurs peintures sont dites «  gothique international ».

Marie et Gabriel sont présents, ce sont les deux personnages principaux.

La colombe est représentée, et correspond à l'Esprit Saint qui s'élance vers Marie.

Un fond doré est représenté et arrive même à cacher les nymbes des deux personnages, eux aussi représentés sur les deux oeuvres.

Le manteau bleu de la Vierge est souvent repris, comme un symbole: celui de la puretée.

La couronne d'olivier se situe sur la tête de l'ange, et apporte un symbole de paix, douceur, et de miséricorde.

 

 

Des différences sont aussi très importantes:

Dans le tableau de Lorenzetti, il s'agit d'un diptique: tableau en deux parties.

La vierge est recueillie, a les bras croisés et a un livre posé sur ses genoux, qui fait référence au Christ et regarde les yeux au ciel .Le dallage est en perspective: c'est une des premières fois dans l'histoire de l'art. La colonne divise l'espace. Les arcs sont en tribolés, et le fond représente le monde céleste, et la partie basse du tableau , quant à elle, représente le monde terrestre. L'ange tient entre ses mains une palme, qui est le symbole de la victoire.

 

 

 

Dans le tableau de Martini, il s'agit d'un triptique, un tableau en trois parties et sont représentés l'Ange, Dieu et Marie, qui est ici éffarouchée. Le panneau central a des colonnes qui encadrent la scène, et les arcs sont ici décorés. L'ange a, cette fois ci, non pas une couronne d'olivier, mais de laurier.

Nous pouvons également observer un écriture gravée, sans doute le commencement du célèbre « Je vous salue Marie ».

 

Qu'il soit en deux ou trois parties ou qu'il y ait plus ou moins d'autres personnages, les deux peintres ont voulu par leurs ressemblances, ou leurs éloignements nous montrer leur même objectif, la venue de l'Ange Gabriel vers la Vierge Marie, pour lui annoncer qu'elle donnera naissance à un enfant: Jesus Christ. La vision du thème de l'annonciation s'adapte à l'époque.

 

 

 

 

Océane Frechin

Commenter cet article

Archives

Articles récents