Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Histoire des Arts

Ce blog est rédigé par les élèves du lycée de Clamecy en option histoire des arts & Patrimoines


Danaé de Gustave Klimt

Publié par Sandra.K sur 19 Octobre 2010, 19:49pm

Catégories : #Premières

 hda danae

Danaé est une huile sur toile de petite dimension (73 cm sur 88 cm) qui fait partie de la collection de Hans Dichand. Après son œuvre « le baiser » qui lui a fait connaître l’apogée , Gustave Klimt a peint l’extase amoureuse dans cette toile.

Gustave Klimt est un peintre symboliste du 19eme siècle, il est un des membres du mouvement de l’art nouveau de Vienne.

Quel mythe se cache derrière cette œuvre ? Et quelle originalité apporte Klimt dans la représentation de celui-ci ?

Dans un premier temps, nous allons faire l’analyse plastique du tableau puis nous verrons l’interprétation que nous pouvons en faire.

 

I. Analyse plastique.

 

Nous avons la représentation de Danaé endormie et de Zeus sous forme de pluie d’or qui l’enfante.

Dans cette œuvre nous pouvons apercevoir une ligne de force en forme de spirale, s’enroulant autour de la main droite de Danaé.

Il n’y a pas de perspective proprement dite mais il a mis la cuisse et les fesses de la femme en valeur, en avant du tableau, ce qui nous donne une impression de profondeur par rapport au reste du corps.

Les couleurs sont plutôt sombres autour de la jeune femme, elles sont bleues nuit, violettes et voilées ce qui donne un aspect sensuel mais il y a un contraste avec le corps nu de la jeune femme qui est très pale et également avec l’or. C’est d'ailleurs de cet endroit que vient la lumière.

 

  1. Interprétation.

 

 Le mythe représenté sur cette œuvre est celui de Danaé comme l'indique son nom. C'est Akrisios, le roi d'Argos, ayant appris par la prophétie de l'oracle qu'il tomberait victime de son propre petit fils, qui enferma sa fille dans une tour où il n'y avait ni soleil ni hommes qui pouvaient entrer pour désirer la jeune femme. En dépit de toutes ces mesures de prudence, Zeus qui éprouvait un amour ardent pour la jeune femme, tomba sous forme de pluie d'or sur Danaé endormie et l'enfanta de Persée.

 

Ce mythe est représenté depuis l'antiquité comme la poterie « Danaé et la pluie d'or. Face à un cratére en cloche béotien à figure rouge » (450-

425 avt J-C) :

 

.300px-Danae_gold_shower_Louvre_CA925-1-.jpg

 

On trouve également cette représentation de Jean Gossaert de 1527. Huile sur bois 114*95cm :

 

 danae 

 

On observe donc que Klimt à peint Danaé de manière sensuelle, érotique contrairement aux autre peintres qui restent discret et ne dévoilent pas autant le corps de la jeune femme.

 

 

 

Conclusion :

Klimt à représenté le mythe d'une manière intéressante ; il a mit l'érotisme de la femme en avant et la sensualité du corps. Les dorures à l'or fin interpellent et sont minutieuses.

Personnellement, je trouve que cette œuvre est très bien faite et que le peintre à bien réussi à mettre en valeur ce qu'il désirait.

Commenter cet article

Art's 31/08/2012 03:24

Vous pouvez découvrir une reproduction de tableau conforme à l'original de Danaé sur la page de Gustav Klimt :
http://www.reproduction-tableau-art.com/danae.htm

Archives

Articles récents